Mon texte
Blog

Faut-il que je prépare mon terrain avant l’arrivée de mon robot tondeuse ?  

Les robot tondeuse sont conçus pour évoluer sur tous les types de terrain. Cependant, il est impératif de choisir le robot tondeuse adapté à votre terrain pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Le choix du robot de tonte doit se faire en fonction de l’aspect de votre terrain ainsi que de sa superficie.

Vous trouverez à coup sûr un robot adapté à votre terrain si votre terrain est “praticable”. Cependant, vous pouvez choisir de préparer et d’adapter votre terrain pour accueillir un robot tondeuse moins performant qui réalisera tout aussi bien le travail. Vous trouverez dans cet article quelques conseils préalables qui vous permettront de préparer votre terrain

Tondre la pelouse avant l’installation

Avant tout installation nous vous conseillons de tondre la pelouse à une hauteur comprise entre 40 et 60mm qui vous permettra de faciliter l’évolution de votre robot sur le terrain les premiers jours.

En effet, les robots de tonte ne sont pas conçus pour évoluer sur des terrains non entretenus, mais pour entretenir une pelouse en ne sectionnant que quelques millimètres d’herbe. Si vous installez un robot haut de gamme il sera surement capable de tondre une hauteur d’herbe supérieure à 50mm mais la tonte des premiers jours affectera la durée de vie de certains composants comme les moteurs de coupe.

 

Diminuer les obstacles dans les pentes

L’un des points d’attention que vous devez avoir, concerne le positionnement des massifs ou des arbres et autres aménagements. Les aménagements situés dans les pentes du terrain seront très difficiles à contourner pour votre robot. La plupart des robots se retrouveront bloqués proches des massifs, si ces derniers se situent dans les pentes fortes. Pour remédier à ce problème, vous aurez la possibilité de déplacer le massif ou de détourer le massif en créant un îlot volumineux à l’aide du fil périphérique. Ici l’idée et de forcer le robot à rester aux abords d’une pente acceptable pour lui éviter de se bloquer dans la pente.

 

Limiter la présence de trous et bosses dans le terrain

Un autre facteur très contraignant pour les robots tondeuses est la présence de fortes aspérités sur le terrain. Certains robots sont conçus pour épouser la forme du terrain à l’aide de suspensions ou d’un train avant pendulaire (ex : robot Zucchetti – marque Wiper) cependant, la plupart des robots présents sur le marché n’accepteront par les fortes déformations du terrain. Vous pouvez donc choisir d’acquérir un robot moins onéreux en adaptant votre terrain au robot, il vous suffira d’atténuer les bosses présentes sur le terrain et de supprimer les cavités qui déforme ce dernier.

 

Installer des bordures pour ne pas avoir à utiliser de coupe bordure

Il est également possible d’installer des bordures le long de votre terrain. Cela vous permettra de ne pas avoir à utiliser de débroussailleuse ou de coupe bordure tout au long de l’année. Vous pouvez lire notre article concernant la gestion des bordures afin de vous renseigner sur ce sujet.

 

On estime que 80% des terrains sont compatibles avec les robots tondeuses cependant, veillez à vérifier les quelques points évoqués ci-dessus avant de passer à l’achat ou à la location du robot tondeuse. Ces simples vérifications vous permettront d’éviter de nombreux ennuis par la suite et vous assurer plus de tranquillité dans l’utilisation de votre robot.